Une Saint-Valentin surprenante!

Cette année, tous les élèves de 4° ont réalisé un travail original en Arts Plastiques avec Mme TALON.

L’idée de départ était de créer un travail de continuité entre français et arts plastiques. Après les vacances de Toussaint, les élèves ont travaillé en classe de français la poésie lyrique (et notamment sur le thème de l’amour), conformément au programme. Ils ont appris à repérer les procédés employés par le poète pour lier le fond et la forme. Les élèves ont choisi des poèmes d’amour (autres que ceux étudiés en classe) afin de les utiliser pour le travail en arts plastiques.

Ensuite, en arts plastiques, après une séquence sur le mouvement, il s’agissait de réaliser une oeuvre éphémère qui ferait apparaître quelques vers du poème choisi, car nous avons vu en français que les écrits restent et rendent ainsi l’amour éternel. Et le motif du coeur était imposé, mais attention, il s’agissait de le mettre en valeur de façon originale, et de le faire varier. Beaucoup d’élèves ont su mettre à profit les connaissances acquises sur le mouvement.

Et quoi de plus naturel que d’exposer ces oeuvres le temps d’une journée pour la Saint-Valentin, ce vendredi 14 février…

Et de laisser un bref passage de leurs existences par de courtes vidéos…

Alors n’hésitez pas à prendre quelques secondes!

http://college-lussac.fr/wp-content/uploads/2020/02/88a01e3c-0799-46ec-aac1-0fc848151677-1.mp4 : groupe de Lola et Emilie, 4°C

http://college-lussac.fr/wp-content/uploads/2020/02/3227a69e-dd93-4044-a761-9cc6050be33d.mp4 : groupe de Simon et Jules, 4°A

http://college-lussac.fr/wp-content/uploads/2020/02/b9df4015-d8f6-43cc-8d1e-eb2b6d963773.mp4 : groupe de Léa et Hana, 4°C

http://college-lussac.fr/wp-content/uploads/2020/02/c2899c32-6b3d-423f-87e4-9b1b2296e4c3.mp4 : groupe de Galian, Lucas, Angélo, 4°A

http://college-lussac.fr/wp-content/uploads/2020/02/0b01b3e3-0fe8-4a67-83a0-a052fb007234.mp4 : groupe de Ambre et Paloma, 4°C

http://college-lussac.fr/wp-content/uploads/2020/02/3227a69e-dd93-4044-a761-9cc6050be33d-2.mp4 : groupe de Théo et Hector, 4°C

http://college-lussac.fr/wp-content/uploads/2020/02/a890a2ca-4e1f-4bf2-851e-e8d3db9c09d7.mp4 : groupe de Louis, 4°A

Que faire pendant les vacances?

CAP SCIENCES propose un programme spécial vacances au Hangar 20 !

-Exposition sur les robots, exposition ombres et lumière, et tout un tas d’ateliers: drônes, robots, défi bille, le bureau des enquêtes, , planétarium géant, immersion en 360 degrés, vidéo, fusées à eau … sans oublier l’escape game Gaïatica! https://www.cap-sciences.net/au-programme/evenements et https://www.cap-sciences.net/au-programme/atelier-jeunesse

-les VACASCIENCES (gratuit) le 27 février à la MJC de Mérignac ou le 3 mars à Côté sciences Air et Espace et à la Maison des habitants de Beaudésert à Mérignac : https://www.cap-sciences.net/au-programme/evenement/vacasciences-electricite

N’hésitez pas à consulter l’agenda détaillé jour après jour et pensez à réserver (certains ateliers sont très demandés). https://www.cap-sciences.net/au-programme/Agenda/2020-02-23

Côté ciné:

L’appel de la forêt de Chris Sanders avec Omar Sy est une adaptation du livre du même nom de Jack London, souvent étudié en 6° ou en 5°, alors n’hésitez pas à le voir et à dire à votre professeure de français ou au professeure documentaliste si vous trouvez qu’il est fidèle au livre, si vous préférez le livre…

Projet « La peine de mort »

Etre un élève citoyen !

Dans le cadre d’un projet mené en partenariat avec le CDI et l’association Amnesty International, les deux classes de 3° travaillent sur le thème de la peine de mort, qui a été introduit en décembre par une mini séquence d’analyse du film Douze hommes en colère de Sydney Lumet.

Depuis Janvier, ce travail se poursuit avec une séquence en français pour étudier les auteurs et réalisateurs engagés pour l’abolition de la peine de mort. Les élèves ont pu visiter une exposition au CDI afin d’avoir un aperçu de la pratique de la peine de mort dans le monde et de comprendre l’histoire de l’abolition de la peine de mort en France.

Ce vendredi 14 février, un intervenant d’Amnesty International est venu parler avec les élèves de la peine de mort, et leur a également présenté le cas de Chiou, un Taïwanais de soixante ans, qui a déjà passé trente ans en prison, et qui est condamné à mort.

La tâche finale, conformément au programme de français, consistera à écrire une lettre ouverte pour demander à un gouvernement l’abolition de la peine de mort. Cela permettra aux élèves de réinvestir tous les procédés d’écriture vus en classe pour rendre un discours convaincant. Mais ce projet va plus loin et propose aux élèves volontaires de s’engager réellement. En effet, cette lettre, ils pourront l’envoyer vraiment pour défendre le cas de Chiou afin qu’il purge sa peine mais ne soit pas exécuté. Amnesty International se propose de traduire les lettres et de les faire parvenir au gouvernement taïwanais. Former des élèves citoyens, les sensibiliser à différents sujets de société, leur apprendre à utiliser des outils pour défendre un point de vue font partie intégrante du programme du socle commun des compétences à acquérir au collège.

L’ensemble du projet pourra être présenté lors de l’oral du DNB.

N’hésitez pas à surfer sur le site d’Amnesty International, vous y trouverez une mine d’informations !

https://www.amnesty.fr/peine-de-mort-et-torture

MENUS DU 10 AU 14 FEVRIER 2020

ATTENTION ! Vérifiez vos boites mail personnelles, les factures de demi-pension ont été envoyées le jeudi 6 février 2020 sur les boites mail des parents. Si vous n’avez pas été destinataires, merci de contacter le service intendance du collège de Lussac.

LE JEUDI 23 JANVIER 2020 a eu lieu la JOURNEE D’AMITIE ENTRE ALLEMANDS ET FRANÇAIS

Tous les élèves germanistes du collège de Lussac et leur professeure Florence Pacchiano accompagnée de deux jeunes Allemands « ambassadeurs des valeurs européennes » en résidence à la Maison de l’Europe de Bordeaux-Aquitaine ont fait de la journée franco-allemande un moment serein, riche et chaleureux d’amitié pour la paix en Europe.

La municipalité de Lussac était représentée par Madame Cruzel, maire, Monsieur Lagarde, adjoint au maire et Monsieur Rodrigues secrétaire général.

Monsieur Rambaud, président du comité de jumelage du Pays de Guîtres, ville voisine est venu présenter des possibilités offertes aux élèves de Lussac.

Madame Poullain, correspondante de Sud Ouest a couvert cette manifestation.

Le sérieux, le dynamisme et l’implication des élèves germanistes dans la réalisation de ce projet fut remarquable. Les élèves de 5e ont joué un rôle efficace d’ambassadeurs de la langue allemande auprès de leurs camarades non germanistes.

Les élèves germanistes de 4e ont présenté l’Allemagne du XXIe siècle riche de sa diversité, accueillant chaleureusement chacun quels que soient sa culture et son passé. La multiplicité des associations permet la réalisation de projets d’avenir dans le cadre du développement durable.

Monsieur Senrens, délégué du conseil départemental était aussi parmi nous.

Le Traité d’Aix-la-Chapelle signé le 22 janvier 2019 renforce encore le lien solide du Traité de l’Elysée de 1963 signé par le Général De Gaulle et le chancelier allemand Konrad Adenauer.

Un devoir de mémoire envers les pionniers de la réconciliation :

N’oublions pas que la paix en Europe fut construite dès la fin de la guerre par des citoyens allemands et français qui décidèrent de s’entendre pour que jamais plus ne se reproduise l’Horrible.

Prisonniers de guerre allemands et français, déportés rescapés décidèrent de se regrouper en associations pour construire ensemble les bases solides d’un avenir.

Les associations constituent un lien solide entre citoyens face aux dérives des relations entre Etats.

L’Allemagne, un pays festif, chaleureux et convivial :

Expositions sur le thème « Fêtons l’Allemagne », quiz sur le thème « l’Allemagne, un pays à découvrir », concours du plus beau dessin pour l’amitié entre Français et Allemands, repas allemand à la cantine ont donné un aperçu d’une richesse encore inconnue, là, tout proche de chez vous, de l’autre côté du Rhin.

N’hésitez pas à passer le Rhin, vous serez accueillis à bras ouverts. Les Allemands aiment beaucoup recevoir, faire des cadeaux, se réunir pour les fêtes… Les enfants ont de grandes libertés.

Demandez à la professeure d’allemand les possibilités de séjours qui vous sont offertes et de communiquer avec des jeunes Allemands de votre âge.

                                                                                                     Bis bald !

                                                                                  Rédigé par Florence Pacchiano